Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
29 avril 2009 3 29 /04 /avril /2009 01:41
MOUVEMENT POUR L'UNITE ET LE DEVELOPPEMENT DU CONGO

M.U.D.C.

Unité – Paix – Développement
________________________

POURQUOI FAUDRAIT-IL CREER UN NOUVEAU MOUVEMENT POLTIQUE AU CONGO ?

Chers compatriotes, Chers amis,
Vous avez été très nombreux à réagir après l’annonce de la création du Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo (M.U.D.C.), et nous vous en remercions.

Nous avons pensé qu’il était important d’apporter un éclairage sur les motivations profondes qui ont commandé cette décision. Nous savons qu’il y a déjà dans notre pays pléthore de Partis Politiques. Et pourtant nous avons tout de même décidé de créer ce nouveau mouvement politique, dénommé "Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo", en sigle "M.U.D.C."
L’idée de la création du M.U.D.C. est partie d’un constat simple : s’il est vrai que notre pays compte déjà plusieurs Partis Politiques, il n’en demeure pas moins qu’aucun d’entre eux ne met réellement à l’avant notre identité nationale. Aucun ne refuse clairement dans sa pratique de tous les jours l’ethnocentrisme qui dissout notre identité nationale. Tous ces Partis qui existent n’intègrent pas suffisamment la dimension de l’unité nationale. C’est la raison pour laquelle, bien qu’il existe déjà un grand nombre de Partis Politiques, nous croyons sincèrement que nous avons besoin aujourd’hui d’un grand mouvement rassembleur et crédible dans le débat politique.

Pour renter de plains-pieds dans le 21è siècle, notre pays a besoin d’un grand mouvement politique qui transcende toutes les considérations ethno-régionalistes.

En fait, à travers cette idée de créer le M.U.D.C., nous avons très clairement voulu nous projeter dans la perspective de la création d’un nouveau Congo, qui serait totalement débarrassé de ses divisons artificielles nées des clivages ethno-régionalistes savamment orchestrés et entretenus par des hommes et des femmes qui ont choisi de transformer le jeu politique en une lutte permanente entre les ethnies ou les régions.
Au M.U.D.C., nous refusons toutes ces formules d’un autre siècle car nous voulons d’un nouveau Congo, un Congo Uni qui soit doté d’un véritable système démocratique et tourné résolument vers son développement. Et pour cela, il nous faut un mouvement politique responsable et novateur.

Aujourd’hui, bien que doté d’une multitude de Partis Politiques, nous n’avons pas dans notre pays un mouvement politique qui incarne cette vision du Congo de demain. Construire le Congo de demain doit devenir le combat de tous les jours pour chacun de nous. Car, tous autant que nous sommes, nous avons un devoir moral envers ce pays, même ceux qui ont choisi de le détruire aujourd’hui ont eu leur ascension sociale grâce ce pays.

Le Congo Brazzaville nous a donné beaucoup, nous devons maintenant lui donner le maximum de nous-mêmes. Nous allons donc ensemble construire ce grand mouvement politique qui doit refléter toute la société Congolaise, qui prend en compte toute sa diversité et toutes ses sensibilités.

Trop de Congolais et de Congolaises ont le sentiment que les Partis Politiques attachent leur importance uniquement aux intérêts particuliers qui concourent à l’enrichissement (illicite) des dirigeants et leurs partisans, le plus souvent issus du même espace ethno-régionaliste qu’à répondre aux préoccupations de la population.

La crise profonde que traverse le Congo Brazzaville n’est pas seulement économique, c’est aussi une crise des valeurs qui nous oblige à nous remettre en question, à être davantage cohérents et à avoir encore plus l’amour du service public qui exige un sens aigu des responsabilités et de l’exemplarité.

On a trop souvent reproché aux Partis Politiques Congolais d’être tournés vers les considérations essentiellement ethno-régionalistes, d’être coupés des réalités du peuple et fermés aux idées nouvelles. Notre mouvement doit être ouvert à toutes les bonnes idées, d’où qu’elles viennent, et refléter la diversité de la société Congolaise.

Un mouvement ouvert aux autres formations qui militent aussi pour la défense de la démocratie. Il nous appartient de réparer les carences de ce système politique vieux de 50 ans et qui n’a jamais vraiment placé l’intérêt général au cœur de ses préoccupations.
La création du Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo (M.U.D.C.) ouvre une ère nouvelle politique et doit être l’occasion de réhabiliter totalement la politique et de nous éloigner définitivement de la petite politique, c’est-à-dire la politique du pouvoir pour le pouvoir mais sans véritable vision pour le pays.

Avec le M.U.D.C. nous disons donc : Exit la politique ethno-régionaliste et des intérêts particuliers, place à l’intérêt général, à l’unité, la paix et le développement du Congo.
Notre objectif est d’éclipser tous les rapaces aux appétits voraces qui ont détourné la politique de sa noble ambition qui est de servir les populations et d'organiser la vie de la société. Le chemin à parcourir est encore long avant d’atteindre ces objectif mais nous devons avoir la foi et le courage de l’audace

Les temps ont changé et nous sommes entrés dans le 21è siècle. Dans cette nouvelle époque notre mouvement doit donner et donnera une autre image de la politique pour lui rendre sa noblesse.
Le M.U.D.C. s’est fixé pour objectif de devenir une grande communauté, où des hommes et des femmes venus des communautés ethno-régionales différentes vont pouvoir se retrouver, se rassembler pour débattre de l’avenir de ce pays qu’ils ont en partage et, in finé, partager les mêmes valeurs. C’est pourquoi notre première feuille de route est justement de fédérer pour faire adhérer toutes les énergies, toutes les bonnes volontés, celles et ceux qui militent pour le renouveau de notre pays, et ils sont nombreux.

Mis ensemble, toutes ces énergies, toutes ces bonnes volontés, tous ces hommes et toutes ces femmes de grande qualité devraient constituer une force nouvelle mais hélas, ils agissent de façon éparpillée, ce qui rend inefficace leur action.
Nous vous appelons à nous rejoindre. Au M.U.D.C, nous savons dépasser tous les clivages et nous savons aussi nous ouvrir aux nouveaux talents, car c’est avec eux que nous ferons émerger les idées de demain en cassant les vieux dogmes. Individuellement ces nouveaux talents apportent du neuf ; collectivement ils nous rendent beaucoup plus forts.
Si nous pouvons être ouverts, c’est parce que nous sommes sûrs de nos convictions, certains de nos valeurs et que nous n’avons pas peur de la différence et de la confrontation d’idées. L’uniformité irait à l’encontre de l’histoire de nos coutumes et cultures ancestrales. Notre mouvement ne prône pas la remise en question de nos ethnies qui fondent la richesse et la diversité culturelle de notre pays.

Entendons-nous bien, nous ne demandons à personne de se renier, nous ne demandons à personne de se ressembler. Bref, nous ne demandons pas aux Laris ou aux Mbochis de se ressembler, mais nous demandons à tous de savoir se rassembler pour construire le Congo de demain.

Nous le disons clairement, au M.U.D.C. nous refusons l’ethnocentrisme qui dissout notre identité nationale, nous sommes convaincus de la richesse des différences que l’intégration Républicaine garantit. Voilà la vocation du Mouvement pour l’Unité et le développement du Congo !

Pour la politique à l’ancienne, ceux qui sont actuellement au pouvoir et qui s’y cramponnent désespérément contre la volonté du peuple ont un immense savoir-faire et nous disons qu’ils nous donnent l’exemple type de ce qu’il ne faut plus faire. Surtout après la brillante élection de Barack OBAMA à la maison blanche.

Nous regrettons, pour notre part, qu’une partie de jeunesse Congolaise soit encore davantage à l’écoute de ses divisions, alors que nous devrions être à l’écoute des préoccupations de nos concitoyens comme jamais.

Le Mouvement pour l’Unité et le Développement du Congo doit être en permanence au cœur de la vie politique Congolaise et, pour cela, tous ceux qui y adhèrent et qui y exercent des responsabilités doivent s’engager à fond dans la vie du mouvement.

Nous avons une ligne de conduite : aucun sujet tabou. Nous avons un impératif : dégager des idées neuves qui vont impulser une dynamique nouvelle pour préparer les réformes de demain.

Donner une nouvelle image de la politique dans notre pays, c’est jouer encore plus collectif et respecter des règles essentielles qui fondent la nation, à savoir : l’Unité et la Paix, qui conditionnent son Développement et son rayonnement dans le monde. C’est pourquoi, "L’Unité, la Paix et le Développement" est notre devise.

chers compatriotes, chers amis, à tous et à toutes, nous disons : venez nous rejoindre et ensemble, fixons-nous un objectif ambitieux pour notre pays.

Au Congo, en France, aux Etats-Unis, en Royaume-Uni et partout ailleurs dans le monde…, nous sommes des milliers à lutter chaque jour pour un changement profond dans notre pays.

Nous pouvons, ensemble, faire en sorte qu’au sein du M.UD.C., nous puissions rassembler tous nos concitoyens qui partagent ces valeurs de l’Unité et de Paix qui concourent au Développement, pour un meilleur rayonnement du Congo Brazzaville dans le monde.

Chers compatriotes, chers amis, il nous appartient de construire ensemble une nouvelle politique, il nous appartient de construire ensemble un grand mouvement qui dépasse tous nos clivages pour nous mettre résolument au service de notre peuple.

À tous ceux qui ont du talent – et notre mouvement compte de nombreux talents –, nous leur disons : Utilisez votre talent pour proposer des solutions innovantes ; c’est ce que demande notre peuple

À ceux qui ont le tempérament plus offensif que d’autres, nous leur disons : Réservez vos flèches aux adversaires du bien-être de notre peuple et jamais à ceux qui veulent construire un nouveau Congo pour redonner à notre peuple toute sa fierté, toute sa grandeur et toute sa dignité

Voilà en substance, le message que nous tenions à porter à votre aimable attention.


Fait à Paris, le 27 avril 2009

Bienvenu MABILEMONO
Secrétaire Général du M.U.D.C.

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf