Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 octobre 2009 2 06 /10 /octobre /2009 16:57

"Je ne m’agenouillerai jamais devant SASSOU NGUESSO…" 

Lors de sa cérémonie d’investiture, le Royal Cobra qui s’est octroyé la victoire au terme de la mascarade électorale du 12 juillet 2009 avait prononcé un discours flamboyant ; les Congolais incrédules qui avaient voulu croire en une petite amorce d’inflexion dans la dérive dictatoriale du régime inique et kleptomane qui gère le Congo Brazzaville en sont pour leurs frais .

Plus personne aujourd’hui ne se risque à imaginer une amélioration des conditions de vie des Congolais ; une certitude cependant : demain sera pire qu’aujourd’hui

Le régime des Cobras est incapable de changer car celui qui l’a construit et le fait vivre au jour le jour est incapable d’évoluer ; ce régime se sert des individus les plus brillants qu’il peut coopter ou corrompre pour se nourrir et se pérenniser au détriment de tous les Congolais.

Que tous les naïfs qui espèrent soulager les souffrances des Congolais en faisant disent ils "la politique des petits pas" se le tiennent pour dit.
Ce régime à les moyens financiers de s’entourer des meilleurs experts du monde et de faire du Congo Brazzaville un Eldorado au cœur de l’Afrique sans accéder au PPTE à une seule condition et une seule : le départ du Royal Cobra

Ce discours avait été entièrement fabriqué pour berner la communauté internationale dont il moque éperdument dans le privé.

Hélas cette communauté internationale n’a pas encore compris que les lois, les règles et les conventions internationales s’arrêtent là où commence les intérêts et les appétits lubriques du Royal Cobra, de son clan et des ses courtisans

 Dans ce discours surréaliste le Royal Cobra avait entre autres inepties promis d’accorder l’amnistie au Président Pascal LISSOUBA. On est en droit de se demander si les conseillers du Royal Cobra ne sont pas tombé sur la tête ou est ce encore une des ces annonces faites pour occuper les conversations des veillées mortuaires de Brazzaville et d’ailleurs

Le Président Pascal LISSOUBA qui a un état de santé précaire n’a jamais demandé d’amnistie et pour cause…. Son état de santé exige des soins permanents ainsi qu’une batterie de médicaments et un personnel de santé hautement qualifié. Dès lors, il lui est quasiment impossible d’envisager de vivre au Congo sans risque pour sa vie étant donner l’état de délabrement avancé dans le lequel se trouve le système de santé du Congo Brazzaville.

Ceux qui prendront la responsabilité d’emmener le Président Pascal LISSOUBA au Congo seront coupables de sa mort ; d’autant plus que chacun sait que amnistié ou pas le président Pascal LISSOUBA sera de toute façon inhumé au Congo Brazzaville et pas ailleurs ; le Royal Cobra le sait et nous le savons tous.

A qui donc pourrait profiter cette amnistie ? Assurément pas au parti du Président Pascal LISSOUBA car même s’il représente encore un symbole fort, le parti du président est tellement émietter qu’il faudrait un titan et des miracles rien que pour faire asseoir sur une même table "les enfants prodigues de l’UPDAS"

Rappelons qu’ En 2001, le Président Pascal LISSOUBA a été condamné par la haute cour de justice de Brazzaville à 30 ans de travaux de forcés et à verser une amende de 25 milliards de FCFA (38 millions d'euros) pour "bradage du pétrole" pendant ses années de présidence

Dans un entretien accordé à "Jeune Afrique" le Royal Cobra affirmait il y a peu "Mais, on me dit que Pascal LISSOUBA est malade. Dans ce cas, sa place, raisonnablement, est sans doute plus à Paris qu’à Brazzaville" ;  il poursuivait avec le cynisme qui le caractérise "Après tout, nous avons laissé à M. LISSOUBA la jouissance de son hôtel particulier de la rue de Prony dans le 17ème arrondissement de Paris, auquel les ONG, curieusement, ne s’intéressent pas".

D’autre part, tous les Congolais avaient entendu ou plutôt lu dans une interview réalisée à AFRICA INTERNATIONAL, le Président Pascal LISSOUBA répondre à la question de Rachid N’DIAYE en disant "je ne m’agenouillerai jamais devant SASSOU NGUESSO…"  Qui avait dit qu’en politique il ne faut jamais dire jamais…

Madame Jocelyne LISSOUBA qui a fait la paix avec le clan NGUESSO à certainement les réponses aux questions que les Congolais se posent ; alors chère madame tous les Congolais sont suspendus à vos contorsions….

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

malaka 17/02/2015 20:51

Le mal de l'homme dictateur c'est de croire à l'immortalité de sa personne le jour,alors que le soir il compte ces dernières heures sur terre.

ku ngamibaku 07/10/2009 13:58


Ha les hommes politiques !
Pourquoi ce genre de choses quand on sait qu'un homme n'est que de passage sur terre ?
Pourquoi tuer, chasser les autres au pouvoir ?
C'est enfantin.


Euclide 06/10/2009 21:08


On meurt tous un jour! Amnistier Lissouba c'est pour soigner l'image avant sa mort éventuelle. C'est la politique dans toute sa bassesse!


  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf