Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 février 2010 6 27 /02 /février /2010 23:54

robinet"L’eau n’est pas une marchandise, c’est un élément constitutif de la vie, c’est la vie elle-même..." Danielle MITTERAND, fondation France Liberté

L’Agence de développement des entreprises africaines (ADEA) organise du 09 au 11 mars 2010 à Brazzaville, la première édition du forum Eurafric sous le thème : la gouvernance dans le secteur de l’eau et de l’énergie.

Le forum sera présidé par Le ministre congolais de l’énergie et de l’hydraulique, Bruno Jean Richard ITOUA et par le directeur de l’ADEA, Abdoulaye KANTÉ

Il s’agit d’une rencontre qui réunira les acteurs économiques et politiques des pays membres de la Communauté économique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC), les bailleurs de fonds internationaux et les représentants d’une cinquantaine d’entreprises européennes spécialisées dans le secteur de l’eau et de l’énergie

L'Afrique centrale est dotée du plus grand potentiel hydroélectrique africain, et même du monde avec 650 000 GWH/an. Cependant, le Congo Brazzaville est la partie la moins électrifiée de toutes les sous-régions du continent.

Après la poste détruite et le téléphone fixe saboté au Congo Brazzaville pour faire place à la téléphonie mobile plus lucrative pour les membres du clan de SASSOU NGUESSO qui exploite ces secteurs, l’eau du robinet est rendue rare et à peine potable. Le tout pour la vente de l’eau d’Edou (Okiéssi). Les affaires sont les affaires !
Le secteur de l'eau est complètement sinistré au Congo et la capitale Brazzaville n'est pas épargnée. Les dirigeants du Congo génèrent cyniquement la pénurie sur un élément essentiel à la vie en laissant le secteur de l'eau s'écrouler. Le Clan de SASSOU NGUESSO et ses affidés créent des entreprises privées avec les revenus du pétrole qu'ils détournent au lieu d’aider les entreprises publics à se moderniser

La pénurie chronique d’eau potable est plus violente au Congo Brazzaville que dans n’importe quel autre pays du monde. Rappelons que les habitants de la bande de Gaza en Palestine (territoire en guerre depuis 50 ans) n’ont que quelques heures de coupures d’eau par semaine.

Au Congo Brazzaville il y a trois sociétés qui fabriquent et commercialisent l’eau minérale à savoir : Cristal, Mayo et Okiéssi (la société du clan) ; ces sociétés vendent l’eau dans des bouteilles de 1,5 litre et le prix dépend de chacune des ces sociétés : 350F CFA pour 1,5 litres chez Cristal, 400F CFA pour 1,5 litres chez Okiéssi et 500FC FA pour 1,5 litres chez Mayo.

Chez les détaillants, il y a des bidons d’eau de 5 litres chez Cristal vendu à 1000 F CFA et de 10 litres vendu 1500F F CFA, chez Okiéssi le bidon de 5 litres est vendu à 1500F CFA et enfin chez Mayo le bidon de 5,5 est vendu 1500F CFA. L’eau de forage vendu par des particuliers est vendu à 50F CFA pouvant atteindre 75 F CFA le bidon de 25 litres.

En France une bouteille d'eau de marque cristalline de 1,5 litres coûte en 0,23 €, alors qu'une bouteille de bière Kronenbourg blonde de 50 cl revient plus de 4 fois plus cher soit 0,95 €, contre 500F CFA minimum pour la moindre bouteille de bière au Congo.

Un pack de 6 bouteilles de 1,5 litres d’eau "cristalline" coûte 1,2 euros soit 20 centimes d’euros la bouteille, ce qui montre qu’une bouteille de 1,5 litres d’eau standard au Congo Brazzaville coûte 2,5 fois plus chère qu’en France et que l’eau coûte beaucoup plus cher que la bière

Qu’est ce qui justifie un tel coût pour un produit dont seuls quelques ingrédients sont importés ?

Même déshydraté il est fortement déconseillé de boire une goutte des 25 litres d'eau de forage achetés 75 CFA sauf à mettre une pastille d'eau de javel dedans. 

Pour ce qui est de l’eau du robinet le Congo Brazzaville a une société de distribution qui est la SNDE (société nationale de distribution d’eau) qui facture l’eau à ses abonnés par prix forfaitaire de 15.000F CFA tous les deux mois sans qu’il y est une seule goutte d’eau qui en sorte (une véritable arnaque organisée qui n’émeut personne, et pour cause…)

Les robinets de la S.N.D.E. servent régulièrement des têtards quand ils ne sont pas tout simplement sec la plupart du temps. Cette insolite présence des têtards dans les robinets de la S.N.D.E. met en débat la qualité de l’eau que cette société distribue à ses milliers d’abonnés.

D.R.T.V (Digital Radio Télévision), la chaîne de télévision privée de Brazzaville, a filmé ce phénomène. L’année dernière, déjà, des têtards noirs avaient coulé des robinets, au quartier Batignolles, à Moungali.

Bruno Jean Richard ITOUA a informé récemment que les investissements réalisés ces dernières années au Congo Brazzaville dans le domaine de l’eau et de l’énergie se chiffraient à plus de 1000 milliards de francs CFA, pour quels résultats serait on tenté de lui demandé ???…..

Les congolais savent maintenant que les discours rassurants des responsables de la S.N.D.E., ne se traduiront pas, en actes concrets. Il est triste de constater qu’après la fin des travaux effectués à l’usine du Djoué, à Kinsoundi, annoncée tambour battant, la fourniture d’eau n’est toujours pas permanente, dans la plupart des quartiers de la capitale et il en sera de même pour l’électricité

Les autorités nous mènent-ils en bateau ? En tout cas, c’est le sentiment de beaucoup de Brazzavillois qui gardent, malgré tout, le sourire et ironisent : "L’eau, c’est la vie. Mais au Congo, c’est la mort".

Le directeur de l’ADEA Abdoulaye KANTÉ a indiqué que le choix porté sur le Congo Brazzaville pour l’organisation de ce forum se justifiait en raison des efforts qui ont valu au pays l’accession au point d’achèvement de l’initiative Pays pauvres très endettés (PPTE). Notons que pour un particulier c'est équivalent à une faillite personnelle.

Il est évident qu'en cas de faillite personnelle, il est impossible d'obtenir de nouveaux prêts. Dans le cas du Congo Brazzaville, c'est tout le contraire.

Le FMI et la BM viennent de dire que le Congo Brazzaville était incapable de rembourser les dettes malgré le pétrole au plus haut. Malgré cela, chaque jour un nouveau prêt à long terme est accordé par les organismes internationaux pour le Port de Pointe-Noire, une route ici, un aéroport là ou une opération immobilière ailleurs. Il y a quelque chose qui cloche, c’est certain….

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf