Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 novembre 2010 4 18 /11 /novembre /2010 00:55

CONSEIL DE LA DIASPORA CONGOLAISE POUR LA RESTAURATION DE LA DEMOCRATIE

(CODICORD)

COMMUNIQUE : Biens Mal Acquisdiaspora_codicord.jpg

     Le CODICORD se félicite de la décision de la cour de cassation du 9 novembre 2010 qui juge recevable, la constitution de partie civile de l’ONG Transparence  International France dans l’affaire des biens mal acquis des présidents Omar BONGO ONDIMBA, Denis SASSOU NGUESSO et Theodoro OBIANG NGUEMA.

     Cette décision est une lueur d’espoir pour toute l’Afrique francophone, en général, et pour l’ensemble du peuple congolais en particulier, car elle rejoint les accusations de détournements formulées à la Conférence Nationale Souveraine à l’encontre du citoyen président Denis SASSOU NGUESSO.

     L’ouverture de cette information judicaire permettra  une évaluation de l’ampleur de détournements de fonds publics opérés par Denis SASSOU NGUESSO, son clan et ses proches dans un pays où :

-        Le salaire du président est un secret d’état

-        Le patrimoine des dirigeants politiques n’est pas déclaré malgré les dispositions de la constitution

-        70% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté malgré les immenses richesses naturelles

     En effet, contrairement aux allégations fallacieuses  des griots du pouvoir qui s’agitent gauchement telles des abeilles à la vue de la fumée, il s’agit bien d’une instruction ouverte contre le citoyen président SASSOU NGUESSO et son clan.

     Cette instruction ne concerne ni le peuple congolais, ni sa souveraineté, encore moins celle de l’Afrique.

     Le CODICORD réfute vigoureusement la thèse officielle des autorités congolaises qui, rattrapés aujourd’hui par la loi qui est au-dessus de tout citoyen, et forcés de devoir se justifier devant le peuple congolais, crient ignominieusement haro sur la France, l’accusant étrangement d’ingérence néocoloniale, de motivations racistes voire affairistes.

     Le CODICORD accuse toutes les autorités et personnalités congolaises qui se sont exprimées sur ce dossier, de tentative de manipulation et d’aliénation criminelle de la population congolaise.

      Par ailleurs, le CODICORD  invite tout citoyen congolais, épris de justice, à soutenir la décision de la cour de cassation car, cet arrêt qui constitue une première victoire et qui traduit tout simplement le dynamisme de la collaboration entre associations, particuliers, plaignants, juristes français, congolais et africains.

     Elle peut devenir le début de la mise en place d’une véritable citoyenneté internationale car l’arrêt du 9 novembre 2010 est susceptible d’introduire une jurisprudence lourde de conséquences pour les dictateurs, pour tous ceux qui spolient les peuples opprimés et pour la françafrique.

     Plus généralement, cette victoire traduit le triomphe et le respect d’un principe républicain, à savoir, le principe de l’indépendance du pouvoir judiciaire. La justice finira par atteindre tous ceux qui se croient au-dessus des lois universelles.

     Que le clan de SASSOU NGUESSO, la classe politique qui dépouille le peuple congolais de ses droits les plus élémentaires (droit à la santé, l’éducation, au logement,…) commence à s’interroger sur l’extension de cette "jurisprudence", car ils seront bientôt sous les projecteurs de la justice. Cependant le combat juridique est loin d’être gagné.

     Le CODICORD lance un appel à tous les congolais et tous les compatriotes africains afin que nous conjuguions nos efforts pour renforcer le dossier d’accusation. Le CODICORD demande à tous, imbu d’esprit de justice de participer nombreux aux manifestations qu’il ne manquera d’initier.

Pour le Conseil de la Diaspora Congolaise pour la Restauration de la Démocratie(CODICORD) 

Raphaël GOMA 

PS : Extrait de la CONSTITUTION du Congo Brazzaville

ARTICLE 38: Tout acte, tout accord, toute convention, tout arrangement administratif ou tout autre fait, qui a pour conséquence directe de priver la Nation de tout ou partie de ses propres moyens d’existence tirés de ses ressources ou de ses richesses naturelles, est considéré comme crime de pillage imprescriptible et puni par la loi.

ARTICLE 39: Les actes visés à l’article précédent ainsi que leur tentative, quelles qu’en soient les modalités, s’ils sont le fait d’une autorité constituée, sont, selon les cas, punis comme crime de haute trahison ou comme acte de forfaiture.

Visitez le site des Biens mal acquis : http://congo-biensmalacquis.over-blog.com/ 

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Culture
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf