Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 novembre 2010 7 28 /11 /novembre /2010 16:52

Un arriviste sans foi ni loi doublé d’un socio-communiste à la tête du MCDDI

guy brice parfait kolelasLe vernis commence à s'écailler et le masque va bientôt tomber. La prestation du ministre Guy Brice parfait KOLÉLAS au cours de l'émission "face au public" du 05 novembre 2010 à la radio Congo a été anodine. Elle serait même passée inaperçue si le journaliste s'était limité aux questions administratives sur la fonction publique et la réforme de l'Etat.

A ce niveau ce qu'il faut relever c'est l'empressement du ministre de vite assumer la solidarité du gouvernement. C'est pourquoi sur la question du recrutement à la fonction publique, il aurait pu décrire le circuit de recrutement, de la distribution des quotas par le président de la république et de la gestion desdits quotas par les ministères bénéficiaires d'une part, et de l'autre, décortiquer la chaine de probation des recrutements pour montrer la marge de manœuvre du ministère de la fonction publique.

Pour ne l'avoir fait, il portera sur lui l'anathème de ne pas avoir recruté dans les rangs des militants du MCDDI.

Qui a dit que Guy Brice Parfait KOLÉLAS était plus homme d'Etat qu'un homme politique ? Autrement dit est plus exécutant que meneur d'hommes ?

La bêtise ne suffit pas à expliquer ou à justifier certains errements ; à ce niveau il faut parler d’une réelle volonté de nuire à la collectivité ou même de détruire
Le pedigree de Guy Brice Parfait KOLÉLAS que fait le journaliste de l'émission précitée a annoncé les couleurs. Guy Brice Parfait KOLÉLAS est un parachuté en politique qui promet beaucoup et réalise peu. Il communique peu. D'une voix monocorde comme un boxeur groggy après un direct, l'homme est peu ouvert ; lui, qui pendant un an, ne convoque pas son bureau politique et a mis son comité national au placard.

Guy Brice Parfait KOLÉLAS gère seul les contributions des élus du parti et la subvention accordée par l'Etat au MCDDI sans rendre compte à qui que ce soit ; il suspecte tout le monde (les dirigeants du parti, ses propres parents) sauf ses alliés du PCT.
Timide, irascible, facilement irritable, l'homme a la dent à fleur de peau. Il ne veut d'autres voix que la sienne; son pouvoir et son poste lui ont été légués par son père. Il a acquis son droit sur l'oreiller et tout le monde doit s'aligner ou alors "je te vire" ou "allez créer votre parti".

A la question vous êtes un parachuté du parti comme tous les enfants des hommes politiques ?

L'homme répond sans peser les conséquences  de sa réponse ; "je suis un ancien de l'union de la jeunesse socialiste congolaise (ujsc)…"

Plus d'un militant est resté estomaqué car pendant que le père luttait contre le marxisme, combattait le parti unique avec son idéologie et ses pratiques, le rejeton était immergé dans le centralisme démocratique et la dictature du prolétariat.

Cela vient de faire remonter à la surface les incohérences qu'explique en partie le silence radio du MCDDI sur la plupart des questions brulantes de la vie politique du pays.

Le MCDDI parti de droite avec le libéralisme comme fondement se trouve être dirigé par un socialo-communiste. D'ici là qu'il lui fasse faire un revirement idéologique, il n'y a qu'un pas. Sinon, comment va-t-il concilier ses convictions socialistes à celles de son père.
Guy Brice Parfait KOLÉLAS ne se soucie guère des préoccupations des militants et sympathisants du parti qui ont beaucoup subi de leur appartenance au parti pendant que lui et sa famille étaient en exil.

Il a opté pour le boukoutage comme il l'avait suggéré à Maitre Tony Gilbert MOUDILOU à paris au moment où sa maman venait de décéder "mon frère, allons au pays, l'heure a sonné pour le boukoutage".
Déjà en exil des bribes parvenaient à Brazzaville faisant état de ce que les enfants KOLÉLAS s'en prenaient à leur père du fait qu'il était intransigeant avec le pouvoir de Brazzaville, surtout au moment où le petit trésor que le père s'était constitué est parti en fumée à cause des indélicatesses de Guy Brice Parfait KOLÉLAS.
Intrigues, chausse-trapes, traquenards, travail fractionnel, l'homme politique applique certainement les leçons apprises auprès de Jean Marie LEPEN pendant la campagne électorale de 2002.

En foi de vérité, il n'y a que sa seule voix au sein du parti, il accuse tout le monde de ne pas travailler, qu'il est le seul à se dévouer pour le parti. 
Mais à quel résultat s'attend t-il quand il a tout verrouillé ? Il n'y a pas de contre-pouvoir chez lui.

-        Le président de la jeunesse du MCDDI monsieur Nicolas MALONGA ; un militant aux compétences très douteuses est à sa dévotion,

-        Le chargé de l'idéologie du  parti (développement intégral) Monsieur YOULOU NZONZI est réduit en garçon de courses,

-        Le président de la commission nationale de discipline et de contrôle Monsieur Réhodule BATIMA alias KIPETO a son avenir derrière et a tout à gagner, il ne peut donc contrôler le tout puissant directeur financier du parti Monsieur NTELAMANOU Fernand (chômeur de son état) qui s'octroie un salaire mirobolant avec les fonds du parti au point qu'il a construit l'une des plus belles villas de son quartier et ceci en un an.

Tous ces intrigants personnages dont les hauts faits politiques et vertueux ne sont connus que de Guy Brice Parfait KOLÉLAS sont en réalité des anarcho-profito-situationnistes et rançonneurs qui guettent la première occasion pour s'en mettre plein les poches et améliorer leurs conditions personnelles.

Avec ce groupe, Guy Brice Parfait KOLÉLAS est en train de mettre en place sa politique en muselant tout l'appareil du parti ; tous ceux qui ont travaillé avec son père sont vilipendés sinon tournés en dérision. C’est lui qui déstabilise le parti mais rejette la responsabilité sur les autres, c'est la politique de contournement qui consiste à couper les moyens aux autres que l'on diabolise après.

Si quelqu'un s'était juré de faire disparaitre le MCDDI de l'intérieur, il ne s'y prendrait pas autrement. Grand manipulateur, Guy Brice Parfait KOLÉLAS promet mais ne réalise rien. Il faut des grandes recherches pour lui trouver une réalisation quelconque.
Au temps de la disparition d'André Grenard MATSOUA, beaucoup se proclamèrent fidèles continuateurs, mais les petits malins à cul-blanc ne manquaient pas. Ce fut le cas de monsieur WAMBA alias DEWAMBERT qui avait un grand trou dans sa maison ; il s'y cachait pendant un temps, faisant croire aux autres matsouanistes, qu'il était parti rencontrer MATSOUA ; il sortait de sa cache avec une lettre dactylographiée qu'il attribuait à MATSOUA. Au finish, l'homme avait été dactylographe dans l'administration et gardait sa machine à écrire.

Le subterfuge fut découvert plus tard non sans avoir causé des dégâts. Guy Brice Parfait KOLÉLAS risque de nous en faire voir de toutes les couleurs.
En effet, à l'occasion de l'enterrement de Bernard KOLELAS son père, le fiston n'a pas eu du temps à perdre ; il a vite récupérer les oripeaux du vieux : couverture rouge (n'kampa), pagne en raphia, n'kawa (bâton de commandement) ; le nouveau seigneur se pavane en exhibant ses attributs du pouvoir mystico-traditionnel.

Mais le père SASSOU NGUESSO qui a plus d'un tour dans son sac le piège et lui dit de se retirer avec son conseiller spécial Jean Dominique OKEMBA pour aller à l'hélico récupérer sa énième contribution depuis le décès de BEKOL. Pris de court et très embarrassé de ressortir avec la très grosse enveloppe. Guy Brice Parfait KOLÉLAS ne trouva meilleur sac que de se servir de ses attributs du pouvoir pour cacher la honte ; le bruit circula en s'amplifiant :

Guy Brice Parfait KOLÉLAS avait cédé à OKEMBA les attributs mystico-traditionnels de BEKOL pour le bien de DENIS SASSOU NGUESSO le DEWAMBERT contemporain, le jeune socio-communiste qui s'est battu bec et griffes dehors pour prendre la direction du MCDDI commence à démontrer de quoi il est capable.

D'ici là qu'il tourne le dos aux invariants du développement intégral, nous ne serons pas surpris ; il doit chercher en ce moment la meilleure astuce pour faire comprendre aux militants et sympathisants que le parti aurait pour idéologie la social-démocratie.

Tel que Guy Brice Parfait KOLÉLAS se comporte K'MUNGA et CPPROD n'ont plus de schémas à échafauder pour assister à l'implosion du MCDDI ; lui-même l'infidèle continuateur est entrain de leur faire le lit
Hier dans le procès des disparus du beach, silence radio du MCDDI, à l'élection présidentielle : soutien sans conditions à Denis SASSOU NGUESSO. Aujourd'hui dans l'affaire des biens mal acquis le MCDDI est encore au feu pour soutenir le soldat SASSOU et pour montrer à ses maitres marxistes que Guy Brice Parfait KOLÉLAS avait bien assimilé les leçons apprises a l'UJSC.

Le véritable visage de Guy Brice Parfait KOLÉLAS est apparue au grand jour : profiteur sans foi ni loi ; demain si Denis SASSOU NGUESSO tripatouille la constitution et les élections, il sera aux premières loges pour applaudir et soutenir.
Militants et Sympathisants du MCDDI, vivement que Guy Brice Parfait KOLÉLAS nous démontre le contraire, le cas échéant il faudra exiger le départ des KOLELAS dans le parti car celui-ci n'est pas un héritage que BEKOL leur aurait laissé. Le MCDDI appartient aux militants et non aux enfants KOLÉLAS qui l'ont pris en otage. 

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

albert miantama 30/11/2010 18:50



le comportement de parfait kolélas dans la gestion  du mcddi est la suite logique des accords secrets que les enfants kolélas avaient signés avec sassou nguesso.les kolélas sont pour un
soutien total et inconditionnel a ce dernier dès lors que leurs postes de députés et ministre sont assurés.le mcdid est a la solde du pouvoir pour le bien des kolélas



  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf