Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 avril 2011 1 18 /04 /avril /2011 20:51

Par Alain Michel IKELEMBA MOLANDA pour Talassa

joe conf-presse 2Les gouvernants s’encombrent de voitures de luxe tandis que le CHU manque d’ascenseurs et de...

Si le Gouvernement veille à ce que les congolais se soignent en se rendant dans nos hôpitaux et dispensaires de fortune, en retour, il ne démontre pas qu’il est préoccupé de réunir tous les moyens nécessaires en vue de favoriser l’accès aisé et le déplacement des patients dans nos structures sanitaires.

L’exemple le plus frappant est sans doute celui du Centre Hospitalier et Universitaire de Brazzaville (CHUB) qui, depuis des années, ne dispose plus d’ascenseur capable de favoriser la montée et la descente des milliers d’usagers et de malades admis au sein de ce complexe sanitaire.

Rien n’a été réalisé jusqu’à ce jour pour soulager les peines des malades qui sont obligés d’être transportés à dos d’homme par quelques "prestataires de services" qui, moyennant la somme de 1.000 FCFA par étage, assurent vaille que vaille et avec tous les risques possibles, le transport des malades d’un étage à un autre.

joe conf-presse 1Au lieu d’interpeller la conscience des pouvoirs publics, cette triste réalité sociale bien connue de tous n’émeut presque personne. Les gouvernants notamment les ministres, députés, sénateurs, courtisans et vrais ou faux conseillers du Président Denis SASSOU NGUESSO ont perdu le sens de la mesure et le bon sens.

Au Congo Brazzaville, le déficit philanthropique, la mauvaise foi et l’indifférence des gouvernants ont vidé la citoyenneté et surtout l’esprit civique de toute leur substance. Et, malgré les prières et les innombrables campagnes d’évangélisation, les Congolais ne s’aiment pas !

Telle est la toile de fond de la conférence de presse animée depuis le 28 Mars 2011, à "La Semaine Africaine", à Brazzaville par Monsieur Joe Washington EBINA, Président de la Fondation Ebina.

-        Que valent toutes les voitures de luxe qui encombrent les parkings de nos "Chefs" ?

-        A quel moment prendront-ils conscience de servir et accompagner réellement le Président SASSOU dans ses actions dans le domaine de la santé publique ?

-        Si, aujourd’hui, au moment où certains gouvernants multiplient le nombre de voitures de luxe et de villas, l’acquisition d’un ascenseur pour le CHU de Brazzaville ne préoccupe personne, à quel moment allons-nous alors servir le peuple et améliorer son vécu quotidien ?

chu-escalierAu cours de cette rencontre, Monsieur Joe Washington EBINA dont la fibre patriotique et la dose philanthropique de ses actions ne sont plus à démontrer, a déploré l’état d’abandon dans lequel se trouvent tous les malades et gardes malades du CHU, obligés de "louer les services de quelques porteurs occasionnels" qui assurent le transport à dos de tous les malades admis aux 1er, 2ème, 3ème, 4, et 5ème étage du C.H.U de Brazzaville.

Pire. En cas de décès, ces fameux "porteurs" assurent aussi, moyennant bien sûr la somme de 1.000 FCA par étage, le transport du cadavre depuis l’étage jusqu’à la morgue municipale. Quel calvaire !

Factures pro-forma à l’appui, le Président Joe Washington EBINA a démontré qu’avec des millions de CFA qui sont dépensées pour s’acheter des voitures de luxe qui encombrent les parkings de nos responsables politiques, le CHU de Brazzaville pouvait bien être doté de 2 voire 3 ascenseurs ultra modernes.

Malgré les prières, les Congolais ne s’aiment pas et n’aiment pas leur propre pays

Devant ce spectacle indigne et très révoltant vécu au CHU de Brazzaville, la semaine dernière, le Président Joe Washington EBINA a éprouvé un sentiment de honte, même si certains gouvernants et citoyens ordinaires semblent jusqu’ici banaliser ces scène épouvantables et insolites, la Fondation Ebina se sent plus qu’interpellée par cette réalité sociale bien de chez-nous.

L’ascenseur du plus grand centre de santé du pays n’est plus fonctionnel depuis des années, cela ne préoccupe personne.  Sommes-nous encore dans un Etat de droit ?

Que valent toutes les voitures de luxe qui encombrent les parkings de tous nos ministres, députés et DG par rapport à l’ascenseur du CHU dont l’importance et l’utilité publique, ne sont plus à démontrer ?

Plus que d’habitude, nous devons avoir honte. Honte des soi-disant gouvernants Congolais dont les privilèges politiques ou dérivants de la politique leur ont fait perdre le sens de la mesure, l’amour du prochain, le sens du devoir, la bonté et l’humanisme.

Le pouvoir et ses délices font oublier tout : les malheurs, les difficultés et la misère sociale qui ont pris une dimension plus alarmante dans notre pays.

A la vérité, notre plus grand centre hospitalier du Congo ressemble à un tombeau blanchi. Car, depuis des années, cet établissement manque toujours d’ascenseur devant faciliter les déplacements des malades, des gardes malades ainsi que des autres usagers qui sont obligés, nuit et jour, d’escalader à pied les 5 étages du CHU.

Pour le Président Joe Washington EBINA, nos gouvernants prennent trop de temps pour rien. Ils dépensent les yeux fermés pour des causes perdues, des voitures et villas de luxe, des orgies et autres cérémonies ostentatoires alors que notre seul et unique CHU manque d’ascenseur, voire d’ampoules et bien d’autres outils essentiels.

Quand le pouvoir rend insensibles et ivres…

elionQue dire ? Obnubilés par le pouvoir, ceux qui côtoient nuit et jour le Président Denis SASSOU NGUESSO ont toujours eu tendance à oublier l’essentiel à savoir l’amélioration des conditions de

vie des citoyens et notamment des malades admis au CHU de Brazzaville qui, vu le nombre très élevé de ses patients et usagers, mérite d’être équipé de 2 voire 4 ascenseurs flambants neufs devant faciliter la fluidité et la rapidité des déplacements internes.

Cela n’est un secret pour personne, au lieu de penser à équiper le C.H.U d’un nouvel ascenseur en vue de soulager tant soi peu les peines et les mille et une souffrances subies par les malades et tous les usagers du CHU, certains gouvernants et leaders politiques étalent pompeusement leur fortune et exhibent, ici et là, des voitures de luxe et autres biens matériels qui coûtent des centaines de millions de FCFA, alors qu’avec un peu de bon sens, de volonté politique et d’élan de cœur, les 90 millions de FCFA nécessaires à l’acquisition d’un ascenseur neuf pour le CHU de Brazzaville seraient réunis en un laps de temps. Qui y pense ?

 "Quand j’ai vu les conditions dans lesquelles se trouvent des centaines de malades et garde-malades du CHU qui, faute d’ascenseur se font transporter à dos d’homme, j’ai eu honte et j’ai mesuré le degré d’indifférence, de mépris et surtout de méchanceté qui a pris corps dans les esprits de nos gouvernants qui, très souvent se contentent d’acquérir, chaque mois, un nombre impressionnant de voitures luxueuses dont les coûts dépassent largement les 90 millions de FCFA nécessaires pour l’ascenseur du C.H.U".

-        Que représente la somme de 90 millions de FCFA par rapport au budget de l’Etat et surtout au nombre de voitures Touareg, Prado, Infiniti, VX, Hummer et tous les autres biens matériels qui encombrent notre ville ?

-        Pour tous ces malades impotents et transportés à dos d’homme au CHU de Brazzaville, que représentent les ministres, les DG, les députés, les sénateurs, les Généraux, les Colonels et tous ceux qui demeurent insensibles aux souffrances des autres citoyens ?

-        A quoi auront donc servi les subventions et les milliards de FCFA que le Président SASSOU NGUESSO a débloqué, il y a quelques années, au profit du CHU ?

-        Vu la renommée, le standing, les dons et toutes les recettes cumulées chaque mois, qu’est ce qui empêche le CHU de Brazzaville de se doter d’un ascenseur neuf dont la valeur est estimée à près de 90 millions de FCFA ?

En clair, en cette année 2011, dédiée au social, le CHU de Brazzaville ne mérite nullement le mauvais sort qui lui est réservé par les pouvoirs publics et l’ensemble des Congolais qui, avouons-le, ont perdu le sens du bien public, l’esprit patriotique et l’intérêt général.

A ceux qui accusent le Président Joe Washington EBINA d’être à la remorque d’un parti politique, ce dernier a répondu sèchement qu’il n’est pas un politique ni un allié ambitieux ni encore un courtisan relevant d’une quelconque famille politique, soit-elle du pouvoir ou de l’opposition.

"La Fondation Ebina est foncièrement apolitique et a toujours œuvré dans l’humanitaire et les œuvres caritatives, en volant au secours des populations déshérités et des personnes vulnérables. Nos actions humanitaires sont bien connues de tous les citoyens", a-t-il ajouté.

ebina joe washIl s’agira, pour la Fondation Ebina qui se prépare à mobiliser des fonds, de collaborer étroitement avec la Direction du CHU et l’ensemble des pouvoirs publics sans oublier tous les Congolais de bon cœur et humanistes afin de mettre fin aux scènes ubuesques et insolites qui nous sont devenues si familières au CHU de Brazzaville, alors qu’elles devraient au contraire nous révolter et nous indigner.

Pour le Président Joe Washington EBINA, doter le CHU de Brazzaville d’un nouvel ascenseur au profit des malades et de tous les usagers de cet établissement public représente, donc, un geste hautement patriotique et de première importance. Car, soyons-en rassurés, le CHU est un patrimoine commun, loin de nos obédiences politico religieuses et nos sectes mystico-diaboliques.

Ensemble, avec la Fondation Ebina, sauvons l’image de notre seul et unique CHU

En vue de permettre au CHU de Brazzaville de se doter d’un nouvel ascenseur neuf, le Président Joe Washington EBINA, dans un élan de cœur d’une rare humilité, lance un vibrant appel patriotique à tous les Congolais qui ont encore gardé le sens de la patrie et l’amour du prochain, afin qu’un ascenseur neuf soit installé au CHU de Brazzaville dans les tout prochains jours.

Ensemble, avec la Fondation Ebina, convergeons nos forces, nos idées et nos moyens financiers afin de soulager nos malades.

Si le CHU de Brazzaville qui représente le miroir, par excellence, des services de santé de notre pays peine depuis des années à acquérir un petit ascenseur qui coûte moins de 100 millions de FCFA, quel sera alors le sort des hôpitaux et dispensaires de Ouesso, Dongou, Komono, Makoua, Okoyo, Okouessé, Boko ou Epéna ?

L’année 2011 ayant été placée sous le signe du "Social" par le Président Denis SASSOU NGUESSO, il revient plus que jamais aux pouvoirs publics et aux hommes de bonne volonté, la mission de donner un contenu concret à cette directive du Président SASSOU.

Aux Evangélistes et aux jouisseurs infatigables des fruits doux et des litres de miel du "Chemin d’Avenir" d’attaquer le taureau par les cornes en se préoccupant des conditions de vie, de nutrition et surtout transport des malades et des usagers admis dans les différents services du CHU.

Enfin, ensemble, avec la Fondation Ebina, "We Can" !

Mobilisons-nous plus que d’habitude et convergeons nos toutes forces, nos idées et surtout nos moyens financiers afin de sauver l’image de notre plus grand complexe sanitaire.

Pour Parrainer, Soutenir ou Aider Joe Washington EBINA

"L’Espoir d’une Génération"

Hôtel SAPHIR, 1 rue Piétonne Charles EBINA

B.P.: 1307 Brazzaville République du Congo

Tél. : 00 242 055 381 272

Site : http://www.fondationebina.com/

E-mail : joewash@fondationebina.com

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Culture
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf