Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 septembre 2011 7 18 /09 /septembre /2011 19:38

Complément d’Enquête sur Denis GOKANA

Denis GokanaDans notre précédent article sur Denis GOKANA le Patron Voyou, nous étions allés un peu vite dans notre analyse en affirmant que tous les employés Mbochis de la SNPC-SERVICE avaient été reclassés.

Après la diffusion de l’article, nous avons continué notre enquête et nous avons été surpris de découvrir l’entendu des dégâts occasionnés par ce délinquant en col blanc qu’est Denis GOKANA. Nous présentons nos excuses à tous les employés licenciés sans indemnités de la SNPC. 

Denis GOKANA est un séducteur bien ancré dans les réseaux francs-maçons ; comme son ami et frère Théophile OBENGA, Denis GOKANA est un égyptologue convaincu d'où le nom de sa société SPHYNX.

(Le Sphinx de Gizeh est la statue monumentale qui se dresse devant les grandes pyramides du plateau de Gizeh en Égypte)

Denis GOKANA a une peur bleue de Rodolphe ADADA ; la simple évocation du nom de ce grand Maître Maçon le met dans tous ses états et lui donne des sueurs froides.

Il gère en catimini un réseau de Maçon en France. Lors de sa prise de pouvoir à la SNPC il avait le soutien de Denis Christel SASSOU NGUESSO et de Blaise ELENGA un individu parmi les plus dangereux du Congo Brazzaville…

Très amis, les trois comparses avaient fini par obtenir le départ de Bruno Jean Richard ITOUA qui le méritait car il était devenu trop arrogant et imbu de sa personne. Aujourd'hui il semble que les trois comparses se vouent une haine terrible et ne se parlent plus.

Tout comme Christel NGUESSO qui finance le vice maire de Brazzaville Monsieur MALONGA KAPATA pour acheter le silence et la passivité de certains leaders de l’opposition, Denis GOKANA fait peur car il arrose financièrement les informateurs en s’appuyant sur son grand frère Victor GOKANA, Médecin à l'hôpital militaire ayant un cabinet privé vers l'aéroport, ainsi que son oncle le Chef d’État-Major général Charles Richard MONDJO et Jean-Pierre NONAULT (ex ambassadeur du Congo Brazzaville en France un "Kani" soit chef Mbochis) .

Après avoir refusé des indemnités règlementaires à tous les employés qu’il licenciait Denis GOKANA s'était fait payé des indemnités de licenciement en 2003 pour son départ de la SNPC ; on parlait à l'époque de 1 million de francs Français et pourtant il est redevenu salarié de la SNPC et PDG d’un ensemble de sociétés concurrentes et clientes de la même SNPC.

Ses principales activités sont concentrées dans l’AOGC (une SNPC bis) dans laquelle il avait en fait repris l’ensemble des activités des sociétés qu’il avait fermé quand il était le DG de la SNPC. Ainsi il avait repris la logistique, les services de SNPC-SERVICES par exemples. Il est dans la distribution du pétrole via des stations d’essences. Il a des actions dans bon nombres de sociétés de la place.

Malin comme le diable Denis GOKANA s’est diversifié discrètement en transférant et en copiant les idées des sociétés ou des concepts imaginés par son prédécesseur Bruno ITOUA (sociétés soit dit en passant qu’il ne trouvait pas officiellement rentable devant les congolais).

Denis GOKANA doit son enrichissement à un système congolais bien rodé que personne n’a encore pu stopper depuis que le Congo a le pétrole (voir France Afrique déclarations de Robert BOURGI):

-      Versement sur des comptes étrangers des commissions par des intermédiaires a Monaco, Suisse etc...

-      Création de sociétés avec des prête-noms pour réaliser des marchés à la SNPC, l’État etc..,

-      Prise de Participations dans les entreprises qui se créent au Congo dans les secteurs qui l’intéresse d’abord,

-      Frais de missions et missions excessifs à l’étranger avec caisse noir pour mieux gagner les gens généralement parti en mission à l’étranger (de préférence en France) le week-end, chômé et payé les frais de mission augmentent pour finir les travaux des chantiers de maisons),

-      Budgets de fonctionnement truqués et gonflés et chapitres inexistant,

-      Prélèvement et versement mensuellement de $0.05 à $0.15 cent multiplié par le nombre de cargaisons vendues sur les contrats pétroliers.

En outre Denis GOKANA est le champion de la promotion canapé. A la SNPC il s’est appuyé sur des hommes de mains qui sévissent encore et qui ont pour référence la doctrine mobutisme : le fétichise, la tradition et l’argent.

Ses hommes de mains qui bloquent et qui sont toujours à la SNPC refusent tous les dossiers de promotions, formations et d’indemnités ; leur ambition est de faire payer le refus d’allégeance au régime GOKANA ainsi que vol ou l’escroquerie :

-      Sylvain LEKAKA, Directeur service Juridique (un homme que Bruno ITOU avait promu et qui avait fini par le trahir).

-      Médard BOMBO, un homme qui aime à se définir comme un Mbochis très extrémiste convaincu ; il aime à dire à tous ceux qui veulent l’entendre que tous ceux qui sont pas avec eux sont des laris (incluant ainsi tous les congolais sans distinction, même les parents Mbochis n’apprécient pas ses gouts excessifs pour la méchanceté). Médard BOMBO est convaincu d’un règne sans fin de sa tribut et développe volontiers la nouvelle de Théophile OBENGA, que les Tékés auraient été les esclaves des Mbochis dans leur révision de l’histoire congolaise. Médard BOMBO bloque tout et est convaincu qu’il vaut mieux servir le diable. C’est un ancien de magenta qui gravite autour du pouvoir (proche de Firmin AYESSA un médiocre parmi les médiocres).

-      Nestor BOMBO, le frère cadet de Médard BOMBO aime l’argent mais il est très discret et nuisible pour les salariés de SNPC-SERVICES.

-      Raoul OMINGA, le grand financier qui s’est rapproché de Christel SASSOU NGUESSO ; un nuisible de la pire espèce avec le sourire bien sûr (un Mbochis sauvé d’une paralysie après un AVC par Bruno ITOUA qu’il avait vite oublié sitôt guérit).

-      Maixent OKOUMOU, chef département informatique ; un personnage effacer et sans envergure qui avait aussi trahit Bruno ITOUA.

-      BOUTSANA, Directeur Intels ; recruter par Bruno ITOUA il avait tourné sa veste comme savent le faire les arrivistes.

Denis GOKANA et son réseau avaient écarté sans pitié des cadres comme Paulin MONGO ou Mr MALANDA (un cadre compétent au service administratif) sous le prétexte de l’âge alors qu’au sein de la structure des retraites il y en a plein qui ont le même âge que lui.

A ce réseau il faut ajouter les secrétaires championnes des rumeurs de caniveau, des on-dit et rapporteuses des bruits de couloirs sur les canapés de leurs chefs.

Denis GOKANA n’aime pas les gens et n’a pas de respect pour autrui. Comme l’ensemble des nouveaux dirigeants congolais nés dans les années 50, il ne respecte pas ses engagements. Il peut vous inviter chez lui ou au bureau alors qu’il ne veut pas vous voir et vous faire attendre des heures dans un salon pour admirer sa puissance d’humiliation. Dans ce cas il n’est pas le seul.

Comparer aux LEKOUNDZOU, ADADA ou MOUSSA qui ont au moins du respect, la génération des années 50 est de loin la moins respectueuse des congolais et la plus pilleuse.

Denis GOKANA admire toujours Bruno ITOUA, un concurrent bosseur à l’école mais pilleur aussi. Et comme lui avec les autres Christel SASSOU NGUESSO ou Alain AKOUALA (ancien de la communication SNPC), ils ont mis leurs intelligences, Doctorats ou Masters de leurs belles études universitaires au service du pillage du Congo. Ce sont des cols blancs d’un Wall street congolais et africain. Ils ont déjà mis leurs enfants sur leurs pas. L’héritage familial est déjà taché de larmes des souffrances des congolais.

Aujourd’hui se plaindre pour eux est une preuve que nous souffrons et qu’il suffirait qu’ils nous donnent de l’argent ou du travail pour que toutes nos grimaces s’arrêtent. On peut dire qu’ils n’ont pas tort lorsqu’on voit les opposants à leurs soldes aujourd’hui.

Denis GOKANA Continu à Détruire Beaucoup de Personnes

Le Témoignage de Paul EBELEBE

Je suis d’accord désormais pour dire qu’il est vrai que beaucoup de congolais, surtout pour ceux qui comme moi sont parentés aux dirigeants publiques congolais, ont peur de dire combien nous souffrons face aux injustices que nous subissons d'abord nous-même puis face à celles que subissent les autres congolais. Et notre silence devient complice.

Bravo donc pour votre article dont le sujet est une  vérité. Car les victimes de Denis GOKANA ou de certains de mes anciens collègues, il y en a plusieurs et j'en suis une qui vit en Europe.

Des congolais pas comme les autres ?

Pour vous dire, je suis moi-même aujourd'hui abandonner à mon triste sort après avoir été licencié sans indemnités et avec à la clé de fausses accusations sur le dos. Depuis 2007 jusqu’à ce jour j'attends toujours que la SNPC me paye mes droits. Et je sais que s’ils ne me paye pas, se sera un autre régime qui le fera. Car la méchanceté a un prix.

Je suis le seul employé SNPC-EUROPE aujourd’hui en Europe à n’avoir pas été indemnisé ou reclassé dignement alors que tous mes anciens compagnons sont rentrés au Congo pour soit occupés des postes de direction, soit comme d’autres, indemnisés en silence au prix voulu et fixé par Denis GOKANA dit DG.

J'ai travaillé plusieurs années pour ce groupe. J’ai cru que nous avions en commun le projet de changer le Congo pour en faire "une suisse africaine". Un rêve pieux.

Dans le cadre de mes fonctions, je recevais à Londres la majorité des agents et dirigeants de la SNPC. Certains venaient en visite de travail, d’autres comme employés expatriés en Angleterre. Tristement ils m’ont pour certains tourné le dos alors que je ne leur demande pas l'aumône si ce n'est au moins d’aider un ancien collègue à se faire payer ses droits au vu de leurs positions actuelles.

Comme ceux de la SNPC-SERVICES, on me conseille d'aller à la haute cour de justice Anglaise sachant que je ne pourrais pas car je ne peux en étant au chômage payé un BARRISTER au moins £350 (350 000 CFA) par heure.

Voilà comment avec autant de parents autour de Denis SASSOU NGUESSO, je suis maltraité et en plus il faut soutenir leur pouvoir avec le sourire. On rêve !

Je tombe des nus et je découvre que les congolais comme moi il y en a beaucoup. ONPT, ex-cheminot etc..., je tombe de ma bulle et je dis merci seigneur de m’avoir ouvert les yeux sur la réalité congolaise.

Non ! Denis GOKANA dit DG, n'est pas seulement un voyou en col blanc comme vous dites, mais comme bien des hommes du pouvoir congolais avec certains de mes parents avec lui, ils sont imbus de leur personne, ils ont toujours raison, ils sont arrogants, insultant et surtout indifférents aux souffrances des CONGOLAIS et bien plus encore quand il s’agit des membres de leurs familles.

Denis GOKANA n'a pas hésité à balader mon père atteint d'un cancer et mort aujourd'hui sans jamais avoir pu régler mon dossier encore plus prouver les accusations qu’il avait profère à mon défunt père pour justifier sa méchanceté de ne pas me payer mes droits. A mon père il a fait croire du mal sur son fils. Paix à son âme et j’espère que ce Mr GOKANA dort bien aujourd’hui.

Lui qui fustigeait l’attitude méchante de Bruno ITOUA envers lui en 2003 à Paris rue Montaigne et à l’Hôtel Ambassador quand ce dernier le baladait pour lui payer ses droits de départ soutenu à l’époque par Blaise ELENGA le conseiller juridique des non-faits. Comment expliquer que la mémoire de ces hommes devient courte quand ils accèdent à des postes de chef. Incroyable ! Ne dit-on pas que les vrais hommes sont ceux qui n’oublient jamais d’où ils viennent ?

Pourquoi on recrute des parents (esclaves moderne) au Congo?

En général parce qu'ils ne peuvent aller se plaindre ailleurs de leurs conditions de travail. Surtout quand on leur dit que c'est une faveur que de travailler.

Oui c'est surement une faveur, mais à quel prix ? Pour être un esclave avec des Heures de travail sans limites. Avoir des Nuits blanche de travail, subir des insultes à répétition, avoir des heures sup sans être payées, ou des salaires payés en retard, pas de contrat de travail, risque de licenciement quand le parent part etc... Je vous donnerez plus de détails plus tard dans un autre courrier sur mon dossier.

Denis GOKANA est surtout malin. Il aime promettre sans tenir sa promesse. Comme les autres ils jouent sur les liens sentimentaux et familiaux pour recruter leurs employés pour ensuite les traiter comme des moins que rien. Au Congo Brazzaville tout le monde est grand frère, tonton papa ou maman de tout le monde. Contrairement à ce que pensent les congolais ce n’est pas seulement pour des raisons ethniques, de langues ou de liens étroits même si cela peut entrer en ligne de compte.

En fait ils continuent à croire,  à raison, que bon gré malgré, les parents ou proches de la famille les soutiendront toujours quoi qu’ils fassent et qu’ils ne pourront pas les trainer devant les tribunaux par amour familiale ou par des sentiments de culpabilités, la peur de perte son avantage social et aussi par manque de moyens financier.

Alors ils s’en foutent et s’arrangent pour que vous n’ayez pas assez d’argent pour vous défendre ou vous en sortir et toujours dépendre d’eux dans votre vie au quotidien. Alors attention a celui qui ne vient pas faire l’aumône. Il est traite, mis loin de la famille.

Oui le pouvoir rend arrogant et auto-suffisant certaines personnes. Chaque chose en son temps. KADHAFI, MOUBARAK et Ben ALI n’ont-ils pas été entouré de gens comme il y en a beaucoup aujourd’hui au Congo Brazzaville ?

Depuis l’arrivée au pouvoir du Président Pascal LISSOUBA, j’observe avec attention la situation des parents de dirigeants publics. Je ne vous cache pas qu’elle est triste car ces parents ont un statut précaire qui n’est pas garantie par les changements de régimes qui arrêtent la continuité de l'État. Combien de parents du pouvoir de LISSOUBA ou de KOLELA n’ont plus retrouvé de postes de travail juste à cause de leurs LIENS familiaux ? Et bien qu’ils ne soutiennent pas les politiques de leurs parents ?

C'est pourquoi je dis aujourd'hui aux parents de nos dirigeants publics : attention il ne vous sert à rien de soutenir ou de vous cacher a cause de ceux qui vous maltraitent ainsi que les autres congolais alors que leurs enfants et femmes vivent entre les avions et l'Europe.

Réfléchissons bien à nos soutiens. Il est encore temps de cesser d'avoir peur de ses parents sans cœurs. Ces gens n’ont pas besoin de nous pour bien vivre quand tout va bien. Non, ils ont besoin de nous, de notre soutien quand ils perdent leurs postions financières.

Il est temps de dire ça suffit. Joignez-moi sur facebook, pour défendre les parents épris de paix et de justice des dirigeants publics congolais et changer les mentalités dans la diversité du Congo, n’ayons plus peur. facebook.com@caïusebelebe

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Culture
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf