Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 novembre 2011 1 21 /11 /novembre /2011 22:46

mampouya copiePatrick Eric MAMPOUYA, membre du CODICORD (Conseil de la Diaspora Congolaise pour la Restauration de la Démocratie) et son équipe ont été invités en Afrique du Sud par l'honorable Roger NZABA Président fondateur de Intel Group Holdings et Président de Roger Nzaba Foundation Executive pour aller s'entretenir et nouer des relations de partenariat avec la diaspora congolaise d'Afrique du sud en vu d'aider nos populations et sortir notre pays du chaos organisé par le pouvoir en place.

L'Afrique du Sud, première puissance économique et politique du continent africain, compte environ 5 millions d’immigrés, pour la plupart zimbabwéens et mozambicains. Cependant, les Congolais y sont aussi nombreux.

Ce nombre important de congolais dans le pays arc en ciel de Nelson MANDELA "L’icône mondiale" s’explique par le fait que pendant les années 90 les ressortissants du Congo Brazzaville étaient exemptés de visas pour se rendre en Afrique du Sud.

Pays de transit vers d’autres cieux, l’Afrique du Sud est devenu au fil des années une terre d'exil et un pays d'adoption pour des nombreux congolais en quête d’autres horizons pour exprimer leurs talents et pour un mieux être impossible à atteindre dans leur propre pays.

Plus de quinze milles congolais vivent à Johannesburg et au moins sept milles dans la ville du Cap. Cette diaspora silencieuse (à l'instar de la diaspora congolaise de France) compétente et bien intégrée a fini par faire du pays de Nelson MANDELA sa seconde patrie faute de perspectives au Congo Brazzaville.  

Au contact des Sud africains, les congolais d'Afrique du Sud ont acquis des compétences qui font défaut au Congo Brazzaville, une solide expertise dans la lutte pour les Droits, le respect de l’autre et contre les injustices. Cette diaspora a été le témoin privilégié d’un peuple qui a contesté et vaincu un pouvoir puissant grâce à l’abnégation des uns et des autres sans oublier le rôle moteur de "l’icône mondiale".

A défaut d'unir tous les congolais, le CODICORD a opté pour le partenariat avec tous les enfants du Congo sur des projets précis ou des stratégies communes, qui permettent à chaque personne et à chaque entité de garder sa spécificité.

Convaincu qu'aucune personne ou entité n'arrivera seule à sauver le Congo Brazzaville quel que soit son intelligence, Monsieur Raphaël GOMA, le président du CODICORD à missionner un de ses membres pour poursuivre et surtout expliquer la stratégie de l’organisation qu’il dirige. Cette stratégie se résume en une phrase : "nouer des partenariats avec tous ceux qui rêvent d'un autre Congo quel que soit leur lieu de résidence", afin de trouver le plus petit dénominateur commun et le leader charismatique qui nous permettront d’avancer ensemble pour lutter efficacement contre le pouvoir inique de Brazzaville qui fait vivre les congolaises et les congolais comme des animaux.

C'est ensemble, en conjuguant nos intelligences et en mettant en commun nos moyens que nous arriverons à mettre en place des stratégies efficaces pour reconquérir notre dignité et notre fierté perdue d'être congolais.

Cette rencontre est le prélude d'une série de rencontres qui seront organisées dans les grandes métropoles pour pallier à l'impossibilité des tenants du changement de se réunir au Congo Brazzaville comme le stipule pourtant la constitution du pays.

Riche de son sous-sol, le Congo Brazzaville possède d'énormes atouts, mais son développement est en panne à cause de la mauvaise gouvernance et d’un personnel politique avide, égoïste et en manque de vision ainsi que d’un pouvoir qui viole les textes de loi, pratique la corruption, le vol, l'achat de conscience, l'intimidation et la terreur au nom d’une paix décrétée (non négociée) et imposée ; une paix qui n’existe que dans les têtes de ceux qui l’ont conçue.

Selon des statistiques récents, environ 28.000 émigrés Congolais vivent en France avec un flux migratoire accentué dans les années 1991, 1992, 1997, suite aux guerres civiles et aux coups d’état récurrents que le pays a connus.

Outre les événements politiques, socio-politiques, la misère, le manque de perspectives, le chômage massif des jeunes les faiblesses des systèmes éducatifs et de santé sont, entre autre, les causes de cette émigration dont la France reste la principale destination.
Le Congo Brazzaville fait exception dans les proportions importantes en matière de titres de séjour délivrés au motif humanitaire, avec un taux de 20%, particulièrement pour des raisons de santé.

Restez connecté du 25 au 30 novembre 2011 pour suivre Patrick Eric Mampouya au pays de Mandela...

P.S.:

Par l’entremise de son Président Raphaël GOMA, le CODICORD propose des accords de partenariat avec toutes les structures et les personnes qui luttent pour un autre Congo

C'est Ensemble que nous serons efficace et Forts

C'est Ensemble que nous pourrons mener des projets et des Stratégies efficaces

Contactez le Président Raphael GOMA 

 Par mail : raphael.goma@numericable.com

Par tél : 00 (242) 06 63 46 61 27 / 00 (242) 06 22 27 18 64 

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf