Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 janvier 2010 5 15 /01 /janvier /2010 15:52

LA MAFIA NGUESSOISTE QUI APPAUVRIT LES CONGOLAIS

Les deux Mauriciens arrêtés auraient dénoncé un détournement de fonds

le corrompu sassouQui est ce directeur d’une banque congolaise concernée dans l’affaire CHEVRON CONGO qui a réussi à quitter le pays avec la complicité des hautes personnalités malgré l’interdiction d’un juge congolais

Le gouvernement Mauricien a entamé des discussions avec les autorités congolaises pour aider les deux Mauriciens détenus au Congo Brazzaville.

Le ministre des Affaires étrangères, ARWIND BOOLELL parle d’ironie du sort parce que nos deux compatriotes, IQBAL OSMAN et Christian LI, étaient au mauvais endroit au mauvais moment. Il s’explique mal également le fait que les deux Mauriciens soient arrêtés alors qu’ils ont dénoncé un détournement de fonds.

Il explique également que son ministère suit cette affaire de près. D’ailleurs, un représentant du gouvernement est au Congo Brazzaville.

Dans le cadre de leurs activités professionnelles, les deux Mauriciens ont mis à jour un détournement de fond d'un montant d'US $ 10 millions impliquant une banque congolaise dans le cadre d'une transaction visant à permettre au gouvernement central congolais de prendre le contrôle de la filière congolaise de Chevron, démarche qui s'est concrétisée le 11 décembre 2009. Au moment de l'éclatement du scandale politico-financier connu comme le "Chevron Saga", le directeur d'une banque congolaise concernée par cette affaire a réussi à quitter le pays avec la complicité de hautes personnalités et cela malgré le fait qu'un juge congolais ait décrété que tous ceux concernés par le scandale y compris les investigateurs Mauriciens ne peuvent quitter le pays.  

En mission pour la firme Chevron Deux Mauriciens interdits de départ du Congo Brazzaville

Deux ressortissants Mauriciens, Christian LI et IQBAL OSMAN, en poste à la filiale de la firme Américaine Chevron au Congo Brazzaville se sont vus frapper d'interdiction de quitter le pays.

Le ministère des Affaires étrangères Mauricien multiplie actuellement les démarches pour amener les autorités congolaises à revoir leurs décisions.

L'aide des autorités Françaises - à travers l'ambassade de France à Maurice - a été sollicité du fait qu'IQBAL OSMAN est également détenteur de la nationalité française.

Selon des informations obtenues auprès du ministère des Affaires étrangères, Christian LI et IQBAL OSMAN travaillent pour la filiale de Chevron Corporation se trouvant dans la ville congolaise de Pointe-Noire, située à l'ouest du pays et donnant sur l'Atlantique. IQBAL OSMAN y est affecté depuis 2008 et a été rejoint par Christian LI en juillet dernier.    

Interrogé, le ministre des Affaires étrangères, monsieur BOOLELL, a confirmé " la mésaventure des deux ressortissants mauriciens ". Il affirme avoir eu l'occasion d'évoquer la question avec le ministre congolais des Affaires étrangères à Copenhague. "J'ai également abordé la question avec l'ambassadeur de France à Maurice, Jacques Maillard, car Iqbal Osman détient également la nationalité française. Je suis également en contact avec le haut commissaire mauricien en Afrique du Sud, M. Dossa, qui suit le dossier avec les autorités congolaises. Le diplomate s'est également entretenu avec l'ambassadeur de France à Brazzaville", a dit ARWIN BOOLELL, qui affirme avoir également adressé une lettre à ce sujet à son homologue congolais.

Pour sa part, IQBAL OSMAN, qui souhaite rentrer à Paris, a rencontré le représentant français à Pointe-Noire le 18 décembre dernier. De son côté, Christian LI veut regagner Maurice.

Selon les dernières informations qui sont parvenues au ministère des Affaires étrangères, le gouvernement congolais a décidé d'instituer une commission d'enquête pour se pencher sur les activités des multinationales dont Chevron, et a maintenu la décision de ne pas autoriser tous ceux concernés par l'enquête sur le scandale politico-financier à quitter le pays.

Soulignons que Chevron Corporation est une compagnie pétrolière et gazière américaine, seconde à l'échelle mondiale et présente dans plus de 180 pays. L'activité de la société réside dans le raffinage, la distribution, l'exploitation ainsi que la production de pétrole et de gaz naturel.  

Une solution politique en voie d’être trouvée pour éviter que les congolais ne sachent ce que les deux Mauriciens avaient découvert, ainsi leur emprisonnement relevait d’un chantage ; "Tu la ferme ou je te t’enferme"

Le Premier ministre Mauricien, NAVIN RAMGOOLAM, s'est entretenu mardi avec Denis SASSOU NGUESSO, sur l' affaire des Mauriciens emprisonnés au Congo Brazzaville, révèle mercredi la presse mauricienne.

Le journal le Mauricien a rapporté que cet entretien a pour but de trouver une solution politique au différend qui oppose la société congolaise de Chevron à une banque privée et qui a entraîné la détention provisoire de deux ressortissants Mauriciens au Congo Brazzaville.

NAVIN RAMGOOLAM déléguera également un envoyé spécial auprès de SASSOU NGUESSO, ajoute le journal, citant des sources proches du bureau du Premier ministre 

Lors de leur conversation mardi dernier, monsieur SASSOU NGUESSO aurait fait comprendre qu'il ne maîtrisait pas tous les éléments du dossier en question (MENTEUR !!) mais qu'il était disposé à apporter son aide, au nom des bonnes relations que son pays entretient avec Maurice. 

Deux hauts cadres de Chevron, y compris le ressortissant Mauricien PRAKASH PADARUTH, se sont déjà rendus la semaine dernière au Congo pour rencontrer les autorités congolaises. Ils ont également demandé aux deux Mauriciens détenus à Congo, notamment Christian LI et à IQBAL OSMAN, de collaborer pleinement avec la justice congolaise. À ce stade, au moins trois charges ont été retenues contre les deux Mauriciens. 

Notons que ce détournement est intervenu dans le cadre de l'exercice d'achat par le gouvernement congolais de la majorité des actions de la société Chevron au Congo. Les deux ressortissants Mauriciens qui sont détenus à Brazzaville, sont frappés d'une interdiction de quitter le Congo Brazzaville

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

Timal 17/01/2010 18:26


Bonjour et meilleurs voeux pour 2010.


Je tiens à apporter une précision, la banque congolaise est la BCI du Congo (Banque de Commerce Internationale) filiale de la Banque Populaire.

Le directeur de cette banque Alain MERLOT n'a pas quitté le pays, il s'est rendu en France début décembre, et est revenu au Congo pour blanchir sa banque, par laquelle a eu lieu une très bonne
partie des transactions frauduleuses.

Aujourd'hui la banque essaie de se faire porter comme la victime, notamment grâce à l'appui de grosses têtes du Congo.


  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf