Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 avril 2010 2 06 /04 /avril /2010 13:45

patrice lumumbaLe Drapeau et l’Hymne National ne suffisent pas à faire d'un pays un Etat INDÉPENDANT.

Comme de nombreux citoyens des dix sept pays concernés par cet anniversaire j'aurais voulu célébrer avec enthousiasme le cinquantenaire des indépendances. Mais au vu des résultats a-ton vraiment le droit de se réjouir ?

Et pourtant nous avons tous en chacun de nous le potentiel de réussir tout ce que nous voulons réussir. Au même titre que nous pouvons muscler notre corps avec de l'exercice, nous pouvons faire de même avec le cerveau et former de nouvelles attitudes; à défaut, nous pouvons copier sur les autres. Le changement demande de l'effort de l’abnégation et du temps, mais tout est possible ; ne dit on pas que vouloir c’est pouvoir….

Nous aurons réussi cette lutte si le monde entier arrivait à épouser, du moins à respecter la vision "africaine" de la vie. Donnons aussi à nos idéologies "africanisantes" cette même portée de vénération que nous portons béatement aux dogmes des autres

Il faut imposer sa vision du monde. C'est comme ça que les autres vous respecteront et non pas quand vous êtes en train de vous battre sur ce qu'ils vous ont usurpé ou sur ce qu’ils veulent bien vous donné.

La main qui donne est toujours au dessus de la main qui reçoit et on est toujours l’obligé de celui qui a donné. Quand l’aide devient permanente, cela devient de l’assistanat et, on ne se développe jamais dans l’assistanat (on ne s’élève jamais avec l’argent des autres) ; parler d’indépendance dans ces conditions devient une véritable escroquerie

L'Afrique francophone à la traîne de l'Afrique anglophone

Par Xavier HAREL

Cinquante ans après l'indépendance du Sénégal, les performances économiques de l'Afrique de l'Ouest n'égalent pas celles de l'Afrique de l'Est. La croissance y est deux fois moindre. En cause, le lien du franc CFA avec l'euro et l'environnement des affaires.

Le Sénégal fête, le 4 avril 2010, le cinquantenaire de son indépendance. Le temps des bilans pour Dakar (dont l'indépendance remonte en fait au 20 août 1960). Ses trois présidents (SENGHOR, DIOUF et aujourd'hui WADE) ont réussi à préserver la stabilité, la paix et la démocratie. Un résultat appréciable sur un continent dont l'histoire des cinquante dernières années est semée de guerres civiles et de coups d'État. Sur le front économique, les performances du Sénégal et de l'Afrique francophone sont, en revanche, moins flatteuses en comparaison de l'Afrique de l'Est ou de l'Afrique australe.

Deux fois plus vite

Les deux mandats d'Abdoulaye WADE, élu pour la première fois en 2000, ont été marqués par un ralentissement continu de la croissance économique. Le Sénégal a connu une croissance proche de 4 % par an au cours de la décennie écoulée, mais cette moyenne masque un ralentissement sensible depuis le milieu de la décennie. De l'autre côté du continent, le Kenya anglophone ? qui acquit son indépendance le 12 décembre 1963 - a connu le parcours inverse : croissance molle au début de la décennie et accélération ensuite.

Un écart inquiétant se creuse entre l'Afrique de l'Ouest francophone et l'Afrique de l'Est essentiellement anglophone. Les pays membres de la communauté de l'Afrique de l'Est (Kenya, Tanzanie, Ouganda, Burundi, Rwanda) croissent près de deux fois plus vite (5,4 % l'an en moyenne sur la décennie) que les pays membres de l'Union économique et monétaire d'Afrique de l'Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d'Ivoire, Guinée-Bissau, Mali, Niger, Sénégal et Togo), dont la croissance moyenne est de 3,4 % seulement.

Zone monétaire

Malgré ou à cause de l'existence d'une zone monétaire unique (le franc CFA), l'Afrique de l'Ouest est aujourd'hui en queue de peloton. Les pays membres de l'UEOMA partagent une monnaie commune, mais commercent peu entre eux, l'essentiel des échanges se faisant avec le reste du monde. Dans ce contexte, la force de l'euro (auquel est rattaché le franc CFA) a pesé sur la compétitivité des économies d'Afrique de l'Ouest.

Pour Jean-Michel SEVERINO, "l'Afrique de l'Ouest est plombée par la crise ivoirienne. Sans le moteur de la Côte d'Ivoire, c'est toute la sous-région qui est affectée". Le directeur, sur le départ, de l'Agence française de développement (AFD) reconnaît toutefois que "l'Afrique de l'Ouest aurait intérêt à évoluer vers un régime de change permettant de prendre en compte l'évolution de l'euro, mais aussi du dollar et du yuan. Les économies ouest-africaines y gagneraient, mais c'est une décision qui doit revenir aux dirigeants africains".

Faible bancarisation

"En Afrique de l'Est, les gens sont beaucoup plus ouverts à la compétition qu'en Afrique de l'Ouest", témoigne le président de Bank of Africa, Paul DERREUMAUX, dont la banque est présente dans onze pays africains. "Les pesanteurs démocratiques sont également moins importantes", poursuit le banquier.

Paul DERREUMAUX se veut néanmoins optimiste. Le très faible niveau de bancarisation (la République démocratique du Congo, où il vient d'ouvrir une filiale, compte à peine 400.000 comptes bancaires pour 60 millions d'habitants), signifie des marges de croissance phénoménales.

L'environnement des affaires semble également plus favorable en Afrique de l'Est si l'on en croit le classement "Doing Business", un classement réalisé chaque année par la Banque mondiale. Les pays anglophones figurent en tête année après année, tandis que les pays francophones sont globalement relégués en queue de peloton.

Partager cet article

Repost 0
Published by PatrickEric - dans Politique
commenter cet article

commentaires

  • : Mampouya.com
  • Mampouya.com
  • : Restauration de la Démocratie de l'Etat de Droit et de la Républque au Congo
  • Contact

  • Patrick Eric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya
  • Patrick Éric Mampouya

Recherche

Mes Héros : Mort Pour un Autre Congo

bruno-ossébighislin_simplice_ongouya.jpg

Congo : Textes Divers

2306_Bourses_etudes.pdf 2306_Bourses_etudes.pdf bilan matondo congo bilan matondo congo Bruno-OSSEBI.doc Bruno-OSSEBI.doc Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat-Exercice-2007.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Budget-de-l-Etat_Exercice-2008.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-des-Investissements-Miniers-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Code-Forestier-du-Congo.pdf Constitution-du-15-mars-1992 Constitution-du-15-mars-1992 Constitution du 29 novembre 2001 Constitution du 29 novembre 2001

Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting-Longbeach-Bermuda-Elenga-LTD.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting2.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting3.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Consulting4.jpg Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-HM-NKOSSA-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouakouala.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Kouilou.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-Madingo.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineVI-VII-KITINA.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-MarineX.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Nord.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-Mer-TP-Sud.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PEX.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf Contrat-Partage-PNGF-Contrat-PP.pdf D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc D-cret-n--2004-30-du-18-f-vrier-2004.doc  D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---5-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---56-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---58-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---60-du-31-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---64-du-3i-mars-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008---t5-du-n-f-vrier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008--3-du-11-janvier-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-n--2008-84--.-du-15-avril-2008.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-la-transparence.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf D-cret-sur-les-op-rations-des-services-de-l--tat.pdf decret-election-presidentielle.jpg decret-election-presidentielle.jpg decret_du_09_10_2008.pdf decret_du_09_10_2008.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Enl-vement-des-Stocks-de-P-trole-2005.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf Facture-d-Hotel-de-Sassou---N-Y.pdf

Feuilledecomptabilit-1.pdf Feuilledecomptabilit-1.pdf Guide du journalisme indépendant Guide du journalisme indépendant Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 1 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 2 Le Plan Mouébara au CMAS 3 Le Plan Mouébara au CMAS 3

Les-Sages-Mbochis.pdf Les-Sages-Mbochis.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Les-factures-du-fils-de-Sassou.pdf Statuts de T. I. France Statuts de T. I. France LISTEOP_C2G-EY.pdf LISTEOP_C2G-EY.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-Electorale-du-Congo.pdf Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-du-24-novembre-2001.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc Loi-176-2003-du-18-janvier-2003.doc LISTEOP_KPMG.pdf LISTEOP_KPMG.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf Note-Circulaire-AdministrateurSNPC.pdf okouna-petro jugement&plaidoirie okouna-petro jugement&plaidoirie PID-2006.pdf PID-2006.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf Pland-actionBonneGouvernancePool2.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf R-echelonnement-de-la-Dette-du-Congo-par-le-Club-de-Paris.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-Cofipa.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-de-la-Cour-des-Comptes.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-09-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-12-2006.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-KPMG-du-16-avril-2007.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf Rapport-TOFE-2005.pdf RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF RECOURNSo-0-132008-du-O3J-uin-2008.PDF Redevance-2006.pdf Redevance-2006.pdf Requ-te-en-annulation.PDF Requ-te-en-annulation.PDF Service-de-S-curit-.pdf Service-de-S-curit-.pdf SOCAPALM Exposé de la Situation SOCAPALM Exposé de la Situation Suivi-Bonus-2005.pdf Suivi-Bonus-2005.pdf